Suite à l'impulsion donnée par B'sair l'an dernier, j'ai décidé cette année de me lancer dans les orchidées, et particulièrement celles du genre "ophrys" (avec le but inavoué de faire le catalogue de celles de ma commune).

Nous sommes en pleine saison de floraison des orchidées, du coup c'est le moment d'aller dans la colline. J'ai ainsi participé le week-end dernier à une sortie de la SFO (Société Française d'Orchidophilie, voir le site internet de l'antenne régionale : http://sfoprovence-alpes-cotedazur.jimdo.com/), entre Lançon-de-Provence et Sénas, dans les Bouches-du-Rhône.

Très belle moisson d'espèces, et notamment d'ophrys, mais la météo étant ce qu'elle est lorsque je suis de sortie (les fidèles lecteurs qui me suivent régulièrement en savent quelque chose), la grande majorité des photos présentées ici ont été prises au flash (200ième, f/8 à f/10, 160 iso pour les amateurs de données techniques). En effet, le matin le ciel était plombé et l'après-midi, il a gentiment déversé sur nous son trop-plein sous forme d'averses énervantes.

Mes trois objectifs pour cette sortie étaient :

1°/ trouver des orchidées,

2°/ identifier les orchidées trouvées,

3°/ photographier les orchidées trouvées et identifiées.

L'avantage de participer à une sortie encadrée par des spécialistes, c'est que les points 1°/ et 2°/ sont pré-mâchés : les reconnaissances préalables des organisateurs permettent d'aller directement sur les stations d'espèces recherchées, et les cadors participants à la sortie ne rechignent pas à la tâche pour expliquer au néophyte que je suis les subtilités des critères d'identifications des différentes espèces. Reste que comparée à l'identification de limicoles galopant à 800m dans les brumes de chaleur, l'identification des ophrys, c'est presque de la gnognotte...

Ci-dessous un petit catalogue en photo des espèces observées lors de cette sortie :

Pour commencer, l'Ophrys passionis, de loin l'espèce la plus abondante sur les deux secteurs prospectés lors de cette journée :

passionis_IMG_3343

passionis_IMG_3351

passionis_IMG_3521

passionnis_IMG_3483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un individu de passionis, surnommé "le monstre", présente des aberrations, avec le labelle en deux ou trois parties :

passionis_IMG_3553

passionis_IMG_3556

 

 

 

 

 

 

 

Ressemblante, mais plus colorée, l'Ophrys provincialis (espèce protégée) :

provincialis_IMG_3410

provincialis_IMG_3419

provincialis_IMG_3442

provincialis_IMG_3481

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour perdre complètement le débutant, un hybride O. passionis x O. provincialis :

hybride_IMG_3476

 

 

 

 

 

 

 

L'Ophrys arachnitiformis présente des pétales plus colorés, bien que les individus que nous avons trouvé commençaient à palir sérieusement :

arachnitiformis_IMG_3336

arachnitiformis_IMG_3389

arachnitiformis_IMG_3392

arachnitiformis_IMG_3394

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Ophrys delforgei, observées en très grand nombre, sont minuscules et souvent bien abritées dans des touffes de romarin :

delforgei_IMG_3444

delforgei_IMG_3458

 

 

 

 

 

 

delforgei_IMG_3368

delforgei_IMG_3371

delforgei_IMG_3372

delforgei_IMG_3377

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

delforgei_IMG_3414

delforgei_IMG_3457

delforgei_IMG_3463

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une espèce très proche de la précédente, mais de plus grande taille et en fin de floraison : Ophrys lupercalis.

lupercalis_IMG_3134

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une espèce à peine plus grande que l'Ophrys delforgei, mais en tout début de floraison : Ophrys lutea.

Lutea_IMG_3468

Lutea_IMG_3472

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une rareté pour les Bouches-du-Rhône : Ophrys incubacea.

incubacea_IMG_3429

 

 

 

 

 

 

 

Une rareté pour le territoire national : Ophrys speculum (espèce protégée). Vraiment dommage qu'il pleuve au niveau de cette station...

speculum_IMG_3526

speculum_IMG_3500

speculum_IMG_3508

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

speculum_IMG_3529

 

 

 

 

 

 

 

Et pour terminer avec les Ophrys, Ophrys pseudoscolopax, en tout début de floraison :

pseudoscolopax_IMG_3589

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En vrac, quelques autres plantouilles observées lors de cette sortie :

@IMG_3541

@IMG_3365

@IMG_3535

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au total, nous avons observé neuf espèces d'Ophrys lors de cette sortie (si mes comptes sont bons).

Un grand merci aux deux organisateurs, pour leur gentillesse et leur disponibilité, et à l'accueil de tous les participants pour l'ornithologue néophyte en orchidophilie que je suis. A la prochaine !