10

Le prince des nuées est tel que le décrit Baudelaire : majestueux lorsqu'il survole les mers tumultueuses du Grand Sud, mais pataud lorsqu'il se pose à terre. Le grand albatros (Diomedea exulans) ou albatros hurleur ne revient effectivement à terre que pour se reproduire, et passe la plus grande partie de sa vie en mer.

 

 

 

Le retour à terre se fait au début de l'étét austral, et les parades commencent aussitôt. Celles-ci sont trés élaborées, avec plein de phases différentes, et un jeune oiseau met plusieurs années avant de les maîtriser.

11

13

14

Pawlowski_15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moments de tendresse, une fois le couple formé (ou reformé, les partenaires étant fidèles à vie) :

16

17

 

 

 

 

 

 

 

Puis les pontes ont lieu et la longue période de couvaison débute alors, chacun sur son nid :

18

19

21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22

 

 

 

 

 

 

 

Les éclosions ont lieu en fin d'été austral, et les poussins vont passer quasiment 6 mois sur leurs nids, seuls, nourris seulement de temps en temps par leurs parents. Durant l'hiver, il arrive qu'il n'y ait pas de ravitaillement pendant plusieurs semaines. Comme pour les manchots papous présentés précédemment, les poussins doivent faire face à des conditions climatiques hivernales parfois rudes (blizzards). Pour résister au froid, au vent et au jeûne, les poussins ont fait des réserves de graisse à la fin de l'été, et survivent grâce à elles. Des poussins pesant de 16 à 18 kg sont chose commune au début de l'hiver...

23

24

25

26

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2701

Avec le retour des beaux jours de l'été austral, les poussins muent, perdant leur duvet blanc au profit d'un plumage brun sombre, puis partent en mer, ne revenant sur leur lieu de naissance pour se reproduire que 4 à 6 ans plus tard.

28

29

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir, une petite photo de making-of, prise sur le "champ aux albatros" de Pointe Basse, à Crozet, où deux oiseaux curieux sont venus becqueter mes bottes pour voir si ça se mangeait...

30