45__texteEn débarquant de Canberra, en plein coeur de l'hiver austral, l'arrivée à Cains est surprenante, tant la chaleur est lourde d'humidité (40°C, 100% d'humidité). Bienvenue dans le Queensland, région d'Australie de tous les records. A noter que l'Australie est déjà un pays de records, alors c'est dire qu'il y a ici une forte concentration de trucs zarbi... A commencer par les bestioles dangereuses : le Queensland abrite plus de 90% des bestioles dangereuses/hyper dangereuses/mortelles (rayer les mentions inutiles) du pays.

Cairns est la porte d'entrée sur le nord du Queensland (et notamment le parc de Daintree dont je parlerais dans un futur message), mais la ville est surtout connue pour ses départs de circuits de découverte de la grande barrière de corail. Au petit matin, des hordes de touristes embarquent sur les bateaux et ne rentrent qu'en soirée, laissant la promenade littorale bien déserte... Bien qu'étant une station balnéaire, la ville n'a pas de plage, car elle donne directement sur une imense vasière, et le ponton de bois qui fait plusieurs kilomètres de long permet d'avoir de jolis coups d'oeils sur les nombreux oiseaux qui s'y alimentent à marée basse. De toute manière, me direz-vous, même s'il y avait une belle plage de sable fin, qui en profiterait ? Car dans le coin, il y a : crocodiles marins, requins, méduses boites, poisson pierre, serpents de mer. Bien sûr, tout ça est dangereux/hyper dangereux/mortel (rayer les mentions inutiles).

Les photos de l'album situé dans la colonne de droite de ce blog ont toutes été prises le long de la promenade du bord de mer et dans le jardin botanique (qui mérite le détour, pas pour les plantes, mais pour les bestioles qui y squattent).