Grey_Kang_12_reduit2

"L'Australie n'est pas seulement célèbre pour ses kangourous, ses drag-queens et ses surfers. On y trouve aussi les bestioles les plus voraces et venimeuses du globe, et des déserts où il vaut mieux ne pas s'aventurer pour un petit besoin" (dixit Bill Bryson, Down Under, ou Nos voisins du dessous pour l'édition en français).

Au niveau naturaliste, tout est résumé dans ces deux phrases. Lorsque l'on marche dans le bush australien, aussi nommé outback lorsque l'on est vraiment éloigné de toute présence humaine (c'est à dire dans 99% du pays), mieux vaut regarder où l'on met les pieds... Et si on veux piquer une tête dans l'océan, mieux vaut regarder à l'on met ses palmes... Car quasiment tout est piquant, venimeux, toxique, dangereux, irritant, voire mortel tout court : arbres, graminées, mollusques, lézards, serpents (sur les 15 espèces les plus dangereuses du monde, 12 sont australiennes), araignées, requins, poissons, méduses, crocodiles, oiseaux (le fameux casoar à casque est capable d'éviscérer un homme adulte d'un simple coup de patte), etc. Ca va plus vite de parler des espèces inoffensives.

Ce premier post pour débuter une longue série sur l'Australie, pays de tous les contrastes, et terriblement attachant.